• THE SORCERERS

    user posted image

    La
    créature invisible ( Il est passé sur Arte )

    THE SORCERERS

    Réalisateur : Michael Reeves

    user posted image

    Scénario : Tom Baker, Michael Reeves

    Pays : Angleterre

    user posted image

    Année : 1967

    Musique de : Paul Ferris

    Durée : 82 minutes

    Avec :
    Boris Karloff
    , Catherine Lacey, Elizabeth Ercy, Ian Ogilvy, Victor Henry, Sally Sheridan, Susan George…

    Le professeur Montserrat, grand spécialiste de l'hypnose médicale, vient de mettre au point avec son épouse Estelle une nouvelle technique révolutionnaire à base de sons et de couleurs. Pour tester son invention, il a besoin d'un cobaye. Mike Roscoe, jeune homme qui se meurt d'ennui malgré la compagnie de sa petite amie Nicole et de son camarade Alan, accepte de tenter l'expérience...

    Avec " La créature invisible ", Michael Reeves réalise son second long métrage, il affine donc son style et fait à nouveau preuve de talent dans le choix et la direction de ses acteurs : outre le fidèle Ian Ogilvy, son camarade de longue date, il a notamment recruté un épatant couple Montserrat : Boris Karloff et Catherine Lacey

    user posted image

    Grand prix du festival de science fiction de Trieste en 1967, ce film met en scène certaines des problematiques les plus traitées par ce genre cinematographique: la soif de pouvoir, la folie de la science, et la jeunesse éternelle ! Ce qui donne son ampleur au film, hormis la mise en scène stylisée du realisateur, est la presence magnétique de Boris Karloff, un des acteurs les plus connus des films de science fiction et d'horreur, notamment pour son rôle dans le Frankensteinde James Whale en 1931 !Ayant plus de deux cents films à son actif, il a déjà 80 ans lorsqu'il tourne The sorcerers !

    user posted image

    user posted image 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :